« La vie est comme un miroir. Si tu lui souris, elle te renvoie ton image » Louis Nucera

… Alors on ne va pas débuter pas cette semaine de rentrée en affichant un visage fermé et rabougri ! Affichez plutôt un joli sourire. Des études ont démontré qu’un sourire, même s’il est forcé, influence nos émotions, réduit le stress et crée du lien social car il est synonyme d’ouverture (et il a bien souvent un effet contagieux… ). Donc SOURIEZ !

Prenez le temps d’observer les couleurs et formes des arbres, les façades des maisons, les passants ou voyageurs dans les transports en commun. Emmagasinez du positif. Dîtes-vous que oui, la rentrée arrive, mais que cette année sa signification change car vous avez décidé de prendre soin de vous, vraiment. Une rentrée pour vous. Il n’y a rien d’égoïste à s’accorder du temps rien qu’à soi. En vous reconnectant à vos envies, à ce qui se passe en vous, vous allez reconnaître vos besoins, vos valeurs. C’est se respecter pour mieux respecter les autres…

Durant l’été vous avez très certainement profité de jolis paysages, à la mer ou à la campagne. Vous avez passé des moments privilégiés en famille ou avec des amis ou encore vécu de douces soirées en solitaire, pourquoi pas. Et bien gardez en tête toutes ces belles images, ces moments, et pensez à vous les remémorer lorsque le moral est un peu en berne ou que vous êtes sous la grisaille…

Je vous propose une technique, très simple, d’auto-ancrage qui va vous aider à lutter contre ce stress de la rentrée. Elle est à pratiquer régulièrement jusqu »à ce que votre cerveau associe le fait de mettre votre main sur le ventre à la détente immédiate (un ancrage).

Asseyez-vous confortablement dans un endroit calme et prenez conscience de votre corps, de votre souffle. Cet instant n’est qu’à vous. Un instant de pause.
Prenez 3 grandes inspirations et expirez lentement.

Si une pensée se présente, laissez-la passer et s’envoler comme un petit nuage et revenez doucement à votre respiration.

photo zen

Visualisez à présent, un endroit, un moment, dans lequel vous vous êtes sentis paisible cet été. Si c’est dans la nature par exemple, ressentez la beauté et le calme qui s’en dégage. Savourez cette tranquillité, cette douceur. Peut-être avez-vous senti des parfums ? Entendu des sons ou perçu des couleurs ? Inspirez lentement, comme pour vous imprégner de ce merveilleux endroit, de ce délicieux instant… Ressentez ce bien-être, cette détente, ce calme.

Vous voilà dans votre espace de paix intérieure. Posez à présent une main sur votre ventre, inspirez profondément et prononcez sur une très longue expiration un mot qui symbolise pour vous cette détente que vous ressentez : ce peut-être le mot calme, zen, sérénité etc. (par exemple « Caaaalllllmmmme »). Choisissez celui qui vous parle le plus. Ressentez alors profondément toute la vibration de ce mot et le bien-être qu’il vous procure.

Profitez de l’instant. Puis revenez ici et maintenant tout doucement.

Voilà la pause de l’ancrage effectuée. Vous pourriez être étonné de constater qu’à chaque fois que vous poserez de nouveau votre main sur votre ventre, lors d’un instant de stress, une douce sensation de plénitude vous envahira instantanément… Pensez à utiliser cet « outil » !

Vous pouvez écouter la version audio de ce texte ci-dessous.

Restez dans cette dynamique de bien-être et fixez-vous des rendez-vous réguliers avec vous-même.

Je vous souhaite une merveilleuse semaine de rentrée, calme et détendu, le sourire aux lèvres !