Entourez-vous de douceur et écoutez votre coeur résume le message de ce mois de Décembre où la nuit arrive si tôt, où le froid nous invite à rester chez nous, où l’angoisse de devoir passer ces fêtes sans notre proche, monte chaque jour un peu plus. Vivre ces étapes est difficiles. Tout rappelle l’absence.

Vous ne vivrez pas Noel de la même façon si vous êtes au début de votre cheminement ou si vous avez déjà franchi quelques étapes dans votre deuil. Voici quelques pistes pour « affronter » ces fêtes de fin d’année, mais sachez qu’il peut être important pour vous de « ne pas faire comme avant » puisque rien ne sera comme avant.

Pour beaucoup, il n’y aura qu’une envie profonde, celle de fuir ces fêtes, de se retirer de l’agitation, de se retrouver seul(e). Hier, une maman qui a perdu son fils il y a 5 ans, me disait : « j’ai envie de fermer les yeux et de les rouvrir le 2 Janvier prochain ». Il faut parfois du temps pour revenir à ces moments en famille. L’intensité des émotions est souvent plus forte à noel. Et même si le Deuil n’est pas une maladie, vous pouvez vous sentir totalement épuisé, cela est tout à fait normal. Soyez votre seule priorité. Permettez-vous alors d’exprimer vos angoisses ou votre désir d’hiberner.

Photo personnelle

Une personne que j’accompagne me confiait qu’il était très difficile pour elle à l’approche de noel de « faire comme si » alors qu’elle se sentait en mille morceaux actuellement. Elle ne voulait froisser personne mais ne sentait pas la force de s’expliquer sur son besoin de solitude. Restez à l’écoute de vos ressentis. Petit à petit vous vous ouvrirez à de nouvelles envies, de nouveaux partages mais si pour cette année, c’est la solitude et le recueillement que vous avez choisis, respectez-vous. Ecoutez-vous, vous êtes votre meilleur conseiller, ne vous infligez rien pour les autres.

Prenez soin de vous en ce temps de noël :

  • Offrez-vous un cadeau symbolique, même si votre coeur n’est pas à la fête. Voyez-le comme un présent que vous vous faites, en hommage à tous ces pas que vous avez parcourus jusqu’à aujourd’hui, même les plus infimes, même si vous venez d’entrer dans ce processus de deuil… Oui, vous avancez malgré tout. Prenez-en assurément conscience.
  • Changez de décor : modifiez vos habitudes et partez en voyage au bout du monde ou juste à côté de chez vous, mais respirez un autre air.
  • Accordez-vous une marche consciente en forêt , dans un jardin ou à la montagne, avec un(e) ami(e). Observez ce que vous sentez, entendez, ou ressentez. Lorsque la peine est présente, marcher permet de s’en libérer un peu et de s’installer dans le moment présent.

Célébrez l’absent(e) :

  • Si vous ressentez tout de même l’envie de faire un sapin de noël cette année, vous pouvez : réaliser une guirlande avec des mots, des objets qui résonnent en vous. Installer une boule de noel en hommage à votre défunt : avec sa photo, un symbole personnel, son prénom etc.
  • Ecrivez-lui une lettre, un poème.
  • Déposez sur la tombe ou au columbarium, une bougie, des décorations de Noël etc.
  • Organisez un rassemblement famille/amis dans un grand gîte et célébrez les souvenirs. Même si les émotions sont présentes, partager ces instants permet une vraie reconnexion au proche disparu. Sortez de vos tiroirs un album de photos et remémorez-vous ensemble chaque instant.

Vous pouvez également faire ce petit exercice pour vous « reconnecter » à votre proche. Offrez-vous un temps pour vous, au calme et dirigez vos pensées vers un moment d’amour, de joie, que vous avez partagé ensemble. Revisitez cet instant en prenant le temps de visualiser chaque détail, chaque sensation, d’entendre chaque mot prononcé et ressentez en vous les vibrations d’amour, de joie, échangées ensemble. Chaque respiration vous en imprègne davantage. Envoyez également des pensées d’amour. Vous pouvez mettre vos mains en forme de coupelles devant vous et y déposer symboliquement tout cet amour… Puis ramenez vos mains contre votre cœur et ressentez cet amour se déverser en vous et couler dans vos veines. Savourez cet instant. Puis remerciez de cet échange en prenant conscience que ceci est en vous, pour toujours.

 Sachez que je suis de tout ♡ avec vous.

Categories: Deuil