Le printemps et ses transformations…

Le printemps c’est la saison de la transformation, après la période d’introspection qu’est l’hiver. Les fleurs  et les couleurs qui réapparaissent après une mise en veille, la sève qui monte dans les arbres, les rayons du soleil qui réchauffent joliment l’atmosphère, la lumière qui augmente… Et puis, les fenêtres s’ouvrent,  les Lire l'article…

2019 : Osons !

Nous voilà donc arrivés en 2019… Une nouvelle année pleine de promesses, comme souvent… Il y a toujours comme une envie de changement en début d’année. Cette année qui s’ouvre devant vous ne serait-elle pas synonyme d’OSER simplement ? OSER prendre votre temps. OSER suivre votre intuition. OSER être vous-même. Lire l'article…

Noel et nos lumières intérieures

Voilà noël qui approche à grands pas cette fois… Les sapins sont faits, les guirlandes allumées, les décorations ont été joliment disposées … Dans les rues certaines maisons sont méconnaissables.  J’ai toujours été interpellée par cette magie qui semble s’installer et se poser sur toute chose, à cette période de l’année. Lire l'article…

Le jour où j’ai décidé

Petit billet du dimanche matin, au calme. Lorsqu’on m’interroge sur mon parcours, on me demande souvent comment, j’ai fait ce pas et changé mon quotidien (pour celles et ceux qui me découvrent, j’exerçais le métier d’attachée de presse avant de devenir thérapeute). Evidemment, cela ne s’est pas fait un jour Lire l'article…

Chouette c’est l’automne !

L’automne est là…Inspiration, expiration. Un temps pour se recentrer, comme une envie de faire mon nid, mon cocon, pour préparer et accueillir l’hiver qui se dessine au loin. Envie de rester optimiste malgré cette saison aux accents bien souvent tristounets. Vive l’optimisme ! Même si l’envie de traîner au lit Lire l'article…

Confessions #3 : A propos de la tristesse

Aujourd’hui, je ressens une profonde et sincère tristesse… Parce qu’elle me touchait, parce qu’elle était Belle dans le sens véritable du terme, parce qu’elle avait cette profondeur d’âme qui ne pouvait laisser indifférent, parce qu’elle était devenue au fils des ans, une « douce amie de route ». Je suis triste aujourd’hui… Dévoreuse Lire l'article…